Les maliciels le plus recherchés en octobre 2018 : pour la première fois, un cheval de Troie d’accès à distance se hisse parmi les 10 principales menaces de l’Indice mondial

15-11-2018

Check Point® Software Technologies Ltd. (NASDAQ: CHKP), important fournisseur international de solutions de cyber-sécurité, a publié la dernière version en date de son Indice international des Menaces pour le mois d’octobre 2018. Cet Indice révèle que si les maliciels de crypto-minage continuent de dominer le classement, un cheval de Troie d’accès à distance s’est pour la première fois hissé dans la liste des dix premières menaces.

Dans le courant du mois d’octobre, les chercheurs de Check Point ont découvert une campagne de maliciels de grande envergure qui dissémine un cheval de Troie d’accès à distance (baptisé “FlawedAmmy”) qui permet aux pirates de prendre le contrôle des ordinateurs et des données des victimes. Il s’agit là de la dernière et de la plus vaste campagne diffusant le RAT (outil d’administration à distance) “FlawedAmmyy”. Elle fait suite à une série de campagnes qui ont propagé ce maliciel tout au long des derniers mois. Le cheval de Troie permet aux assaillants de se ménager un accès complet à l’appareil photo et au microphone d’un équipement, de collecter des captures d’écran, de dérober des identifiants et des fichiers sensibles, et de surveiller subrepticement les actions de la victime.

FlawedAmmy est ainsi devenu le premier RAT à faire son apparition dans le classement des 10 principales menaces dans l’Indice international de Check Point.

Dans le même temps, les maliciels de crypto-minage continuent d’occuper les premières places de cet Indice, Coinhive étant le maliciel le plus répandu, affichant un impact global de 18%, tandis que Cryptoloot s’est hissé à la deuxième place de la liste, touchant 8% des organisations à travers le monde.

« Nous avons vu, ce mois-ci, un RAT entrer dans le Top 10 pour la toute première fois », commente Maya Horowitz, responsable du groupe Threat Intelligence de Check Point. « Bien que nous ayons détecté plusieurs campagnes qui propageaient le RAT FlawedAmmy ces derniers mois, la dernière campagne en date est, de loin, la plus importante de toutes en raison de l’étendue de son impact. Alors que les crypto-mineurs demeurent la principale menace, ce à quoi nous assistons est potentiellement le signe que des données telles que des identifiants, des fichiers sensibles, ou des informations bancaires ou de paiement n’ont rien perdu de leur attractivité lucrative aux yeux des cyber-criminels. »

Vous pouvez consulter le communiqué de presse complet en anglais ici.

media


andere talen / autres langues

contact

all colors of public relations

Eef Leroy

Public Relations Officer

+32 52 55 33 26
Check Point Software Technologies

Nancy Pletinck

Marketing Manager Benelux

+32 2 416 27 80
Check Point Software Technologies

Check Point Software Technologies Ltd. (www.checkpoint.com), le leader mondial dédié à la sécurité, propose des solutions de pointe qui protègent les entreprises des cyberattaques, avec un taux de blocage des logiciels malveillants et autres types d'attaques inégalé. Check Point propose une architecture de sécurité complète qui défend les réseaux des entreprises et les appareils mobiles, et qui permet une administration de la sécurité la plus aboutie et la plus intuitive. Check Point protège plus de 100 000 entreprises de toute taille. Nous protégeons l'avenir.